array(2) {
  [0]=>
  object(WP_Post)#1161 (24) {
    ["ID"]=>
    int(16655)
    ["post_author"]=>
    string(1) "8"
    ["post_date"]=>
    string(19) "2017-05-23 16:08:03"
    ["post_date_gmt"]=>
    string(19) "2017-05-23 16:08:03"
    ["post_content"]=>
    string(0) ""
    ["post_title"]=>
    string(51) "Communiqué de presse - veiller sur mes parents.pdf"
    ["post_excerpt"]=>
    string(0) ""
    ["post_status"]=>
    string(7) "inherit"
    ["comment_status"]=>
    string(4) "open"
    ["ping_status"]=>
    string(6) "closed"
    ["post_password"]=>
    string(0) ""
    ["post_name"]=>
    string(36) "dd90c6d1f7ffda07b7b45eae1978ae8e-pdf"
    ["to_ping"]=>
    string(0) ""
    ["pinged"]=>
    string(0) ""
    ["post_modified"]=>
    string(19) "2017-05-24 23:27:19"
    ["post_modified_gmt"]=>
    string(19) "2017-05-24 23:27:19"
    ["post_content_filtered"]=>
    string(0) ""
    ["post_parent"]=>
    int(16647)
    ["guid"]=>
    string(66) "http://presse.havasparis.com/wp-content/uploads/2017/05/980453.pdf"
    ["menu_order"]=>
    int(0)
    ["post_type"]=>
    string(10) "attachment"
    ["post_mime_type"]=>
    string(15) "application/pdf"
    ["comment_count"]=>
    string(1) "0"
    ["filter"]=>
    string(3) "raw"
  }
  [1]=>
  object(WP_Post)#1134 (24) {
    ["ID"]=>
    int(16707)
    ["post_author"]=>
    string(1) "8"
    ["post_date"]=>
    string(19) "2017-05-24 23:26:58"
    ["post_date_gmt"]=>
    string(19) "2017-05-24 23:26:58"
    ["post_content"]=>
    string(0) ""
    ["post_title"]=>
    string(45) "Fiche Technique - veiller sur mes parents.pdf"
    ["post_excerpt"]=>
    string(0) ""
    ["post_status"]=>
    string(7) "inherit"
    ["comment_status"]=>
    string(4) "open"
    ["ping_status"]=>
    string(6) "closed"
    ["post_password"]=>
    string(0) ""
    ["post_name"]=>
    string(36) "c1dce41fced86d9c651e3d7a0854493c-pdf"
    ["to_ping"]=>
    string(0) ""
    ["pinged"]=>
    string(0) ""
    ["post_modified"]=>
    string(19) "2017-05-24 23:27:18"
    ["post_modified_gmt"]=>
    string(19) "2017-05-24 23:27:18"
    ["post_content_filtered"]=>
    string(0) ""
    ["post_parent"]=>
    int(16647)
    ["guid"]=>
    string(66) "http://presse.havasparis.com/wp-content/uploads/2017/05/592192.pdf"
    ["menu_order"]=>
    int(0)
    ["post_type"]=>
    string(10) "attachment"
    ["post_mime_type"]=>
    string(15) "application/pdf"
    ["comment_count"]=>
    string(1) "0"
    ["filter"]=>
    string(3) "raw"
  }
}

Lundi 29 mai 2017

Et si le facteur rendait visite aux personnes âgées ?
LA POSTE ET SES 73 000 FACTEURS DEVIENNENT ACTEURS DU BIEN VIEILLIR À DOMICILE

La Poste lance, à compter du 28 mai, une campagne sur son nouveau service à destination des personnes âgées : Veiller sur mes parents*. Désormais, les facteurs deviennent acteurs du lien social. Ils passent 1 à 6 fois par semaine**, au cours de leurs tournées, chez les personnes âgées ou isolées pour prendre de leurs nouvelles et en donner à leurs proches. Ces personnes bénéficient aussi d’un service de téléassistance 24h/24 opéré en partenariat avec Europ Téléassistance. Pour révéler ce nouveau service, Havas Paris a imaginé un dispositif multicanal qui prend appui sur un film diffusé en TV à compter du 28 mai.

« Ce nouveau service s’inscrit dans la stratégie de transformation du Groupe La Poste. Il capitalise sur notre fort ancrage territorial et la proximité de nos facteurs avec nos concitoyens. C’est une vraie réponse aux questions du bien vieillir à domicile en France. » explique Céline Baumann, Directrice de la Communication et des Relations Institutionnelles à la Branche Services Courrier Colis de La Poste.

Au cœur de la campagne de lancement qui s’appuie sur la volonté des seniors de vieillir à domicile, le film raconte avec subtilité la vie d’une personne âgée qui vit seule dans son petit appartement ordonné et propret où chaque pièce a son histoire, chaque souvenir sa place. Le film s’attache à valoriser le moment de convivialité et de complicité que partagent la vieille dame et le facteur, ce visage familier, qui constitue la valeur ajoutée de l’offre.

« On a vraiment voulu parler vrai et montrer à la fois l’évidence du service et celle de la relation entre cette grand-mère et ce jeune facteur. Tout le monde reconnaît sa grand-mère dans les mots et les petites habitudes de cette mamie plus vraie que nature et terriblement attachante » précise Christophe Coffre, Président Directeur de la création.

Le film est relayé par une campagne presse en PQR, un habillage des bureaux de poste et un plan display qui met en avant les bénéfices de l’offre à la fois pour les séniors et pour ceux qui les aident.

Photos

Vidéos

La Poste - Veiller sur mes parents


share on facebook share on twitter